ouvert

Développeur.se senior dans une équipe de 3 personnes = du challenge technique, de la liberté et une certaine polyvalence technique
OALLEY

OALLEY renforce ses équipes avec le recrutement d’un.e développeur.se fullstack senior. Il s’agit d’une création de poste.

A cet effet, BUILD RH a réalisé un brief de poste afin d’apprécier le projet en recrutement sous toutes ses coutures.

Pourquoi ce recrutement ?

Historique

Il était une fois OALLEY, une petite entreprise qui a vu le jour dans la vie de Dan Faudemer lorsqu’il voulait rejoindre sa compagne, avec l’idée de trouver un point de localisation à égale distance entre son lieu d’habitation (Toulouse) et celui de sa compagne (Nancy), en covoiturage. C’était un side project, sur le temps libre, qui s’est traduit par le lancement d’un site avec l’arrivée de plusieurs utilisateurs.

En juin 2018, Dan se met sur le projet à temps plein et découvre les joies de l’entrepreneuriat en se faisant aider par un ami. Il réalise de nombreuses itérations avec les utilisateurs avec une vision très orientée BtoC : tracer des zones de temps selon les aspirations individuelles (achat d’appartement, recherche de jobs, le tourisme sur le principe suivant : « qu’est-ce que je peux faire à une heure de Toulouse ? »). Il n’y avait pas de monétisation au début.

Puis, vers l’été/ septembre 2018, une grande banque française s’intéresse grandement au projet OALLEY pour mettre en avant leur propre parc de biens immobiliers et tracer des isochrones via une API. L’orientation BtoB d’OALLEY se fait définitivement à ce moment-là. OALLEY approfondit le scope BtoB avec le principe d’analyse de zones de chalandise.

Le MVP d’OALLEY est donc le suivant : aider les enseignes à développer leurs réseaux de commerces/ magasins sur l’ensemble du territoire.

Vers septembre 2019, le business modèle est posé avec le principe d’un abonnement. 19 clients solides sont dans la course dont cette grande banque française citée plus haut. Cette progression leur permet d’intégrer l’incubateur de startup Nubbo (incubateur financé par la région Occitanie) en novembre 2019.

Cet incubateur va permettre une belle rencontre avec Laurent Leclerc, une sorte de perfect match. Il rejoint l’aventure, en tant que Biz Dev en freelancing en février 2020. Le projet prend tellement d’ampleur avec de nombreux enjeux clients grandissants (plus de 150 clients aujourd’hui), qu’il décide de s’associer avec Dan, à temps plein, en mars 2020.

Contexte actuel de recrutement

Sans passer par une démarche de levée de fonds, OALLEY continue à bien performer dans la croissance de son Chiffre d’Affaires.

Quelques chiffres significatifs :

Dans ce contexte, ils se sont entourés de compétences majeures comme celles en marketing avec le recrutement de Laure Birot en tant que Responsable Marketing. Ils ont eu, également, l’occasion de travailler avec un développeur en stage, David Royer, qui a bien boosté la plateforme et qui reviendra en alternance en janvier 2021. Il continue, en parallèle de ses études, à travailler en freelancing pour eux.

La gestion est saine et pérenne avec la volonté de recruter doucement et surement, sans la pression du volume, pression relativement récurrente au schéma des levées de fonds (pour précision, ils n’ont pas prévu non plus, dans leur roadmap, de réaliser une levée de fonds. La croissance reste organique).

Ainsi, OALLEY cherche à recruter un profil de développeur.se senior fullstack, pour continuer et accélérer le développement de l’application. Cette recrue aura de multiples casquettes : une majeure technique, une contribution forte dans l’apport de connaissances sur les bonnes pratiques en développement, et, le potentiel humain pour endosser, dans le futur, un rôle de mentor d’équipe.

TL;DR

Voici donc ce que tu vas lire en continuant la lecture :

Quelle entreprise vas-tu rejoindre ?

Date existence

2018

Nombre de personnes au sein de l’entreprise

3

Localisation

Toulouse

Full remote

Quelle organisation technique vas-tu rejoindre ?

La configuration de l’équipe

Dan est le CTO/ CEO (29 ans) – il apporte la vision tech, a les mains dans le cambouis et est amené à gérer de nombreux sujets RH/ Managériaux (recrutement, vie d’entreprise, montée en compétences…). Il a une formation initiale en école d’ingénieur (Ensimag).

Personnalité : calme, force tranquille, dans la conciliation

Laurent est Co-Fondateur d’OALLEY (43 ans). Il est ingénieur de formation et a basculé du côté obscur du business et de la création d’entreprise. Il a une histoire professionnelle relativement riche, diversifiée, notamment à l’étranger, avec quelques pauses faites pour voyager et s’adonner à sa passion pour la musique. Il a un double rôle au sein d’OALLEY : sales + gestionnaire financier. Son arrivée s’est faite dans un contexte de boost du CA. Il a bien creusé la question du marché, bien affiné les tendances, ce qui a permis de réaliser une roadmap claire et bien pensée.

Personnalité : direct, franc-parler, rigoureux et sympathique (oui les deux, ensemble, c’est possible)

Laura est Responsable Marketing chez OALLEY (26 ans). Elle a une formation initiale en communication et a travaillé chez un grand cabinet d’études de marché : Harris Interactive. Elle a décidé de les rejoindre pour aller plus loin sur les sujets d’analyse marché, de marketing et de communication, de feedback utilisateurs, et de market fit.

Personnalité : Force de proposition, créative, responsable

David Royer est le développeur plein de potentiel, encore sur les bancs de l’école (Université Paul Sabatier). Il a donné un coup de main (même un sacré coup de boost) sur les premières briques du produit. Il est curieux sur les technologies, apporte une patte graphique (UX, UI), et aide sur le support de la plateforme. Il apprécie beaucoup le challenge technique, l’ambiance, le management, la liberté dans les prises d’initiatives. Il a donc repris son ticket pour un tour en réalisant sa prochaine alternance chez eux.

Personnalité : Créatif, curieux, passionné

La stack technique actuelle

API faite en NodeJS – Choix de NodeJS: bonne techno pour gérer les API, les fiabiliser et les faire évoluer.

Intégration continue – il y a la nécessité d’avoir un backend solide. Il n’y a pas encore de déploiement continu sur la partie backend mais c’est à mettre en place.

Côté base de données : usage de MySQL.

Sur l’analyse de données, ils utilisent PostgreSQL (librairie PostGIS pour le couplage de données géographiques, la stabilité et la performance).

Sur la partie isochrone : algo développé en C++ basé sur un projet open source Cet algo permet de calculer 25 millions d’isochrones par instance.

Sur la partie frontend, ils utilisent VueJS – pour la partie CI/CD ils utilisent Cypress pour les tests e2e et ont mis en place le déploiement continue.

Infra : public cloud OVH – public cloud pour le sujet API – base de données PostgreSQL sur un serveur dédié pour des raisons de performance.

La petite anecdote technique « sueur sur le front » :

« OALLEY a été cité dans la presse lors du premier confinement avec le principe des 1km à respecter. Sur la plateforme, il y a eu un pic d’activité, soit 700 utilisateurs en simultanée et 30 000 visiteurs en une journée »

https://gitlab.com/Oalley/oalley.js

https://github.com/Overdrivr/interactive-geospatial-analysis

La qualité de code

A chaque merque request, le code est revu par un pair.

Écriture des tests (tests unitaires) + usage de Git + usage de Linter.

Test end to end sur l’ensemble du fonctionnement de l’application.

Toute l’équipe participe dans le process de décision pour le développement des features (marketing, biz dev, développement). Les branches du frontend sont aussi testées par des membres non tech et parfois des clients avant d’envoyer en production.

Release : une nouvelle fonctionnalité par mois qui implique le frontend jusqu’à la correction des bugs.

Dan fait de temps en temps du TDD mais pas de façon généralisée

Les axes d’amélioration sur le sujet avec les futures recrues :

Le profil attendu ?

Compétences techniques

A l’heure actuelle, les projets passés et à avenir ont un gros focus frontend (65%) versus backend (35%). Ainsi, la future recrue devra avoir de solides bases en développement frontend tout en ayant des compétences backend pour bien contrebalancer les forces techniques présentes dans l’équipe (David est très axé frontend).

La stack technique de prédilection de la future recrue est assez open.

Il y a avant tout le souhait d’apport en méthodologie, process, organisation du code et de sa logique. Ainsi, ils visent une personne relativement expérimentée qui n’est pas enfermée dans un stack technique.

Si cette personne a une fibre de mentor c’est un vrai plus.

Enfin, une recrue qui a une véritable culture de la data : ML, algo de régression serait un plus.

Soft skills

Étant donné la taille de l’équipe actuelle, les aspects soft skills représentent une très grande partie des critères de sélection. Il y a un fit poste au niveau des compétences mais aussi un fit humain avec les co-fondateurs.

Voici donc les attentes concernant la future recrue (des points qui ont bien fonctionné dans l’intégration de David et de Laura) :

Tout cela passe évidemment par un terrain professionnel où le dialogue est encouragé, permanant, d’autant plus en télétravail. Une personne qui n’apprécie pas les invitations à la discussion et qui esquive les moments de partage et d’écoute ne va pas du tout s’intégrer.

Le processus de recrutement

Les leviers de motivation

Rémunération

Target : +/- 45 K€

Les classiques et avantages

10 jours de RTT

Contrat forfait cadre

5 semaines de congés

Pas de tickets restaurant

Prise en charge à 50% de la mutuelle

OALLEY, les projets d’évolution à moyen/long terme et l’environnement de travail

Les projets d’évolution à moyen/long terme

Axe customisation

Permettre à l’utilisateur de personnaliser son expérience sur le logiciel (configuration de son interface).

Customisation également dans l’apport de données : plus d’analyses visuelles. Par exemple, au niveau de l’IHM, le logiciel doit être capable de générer des zones intelligentes en fonction des critères, de visualiser des scoring d’implantation de façon cartographique.

Axe frontend et backend

De nouvelles fonctionnalités à développer.

Gros chantier sur la partie frontend en interaction avec le backend.

Migrations du backend à prévoir : librairie en end of life, transition vers (Django, Express/Sequelize ou autre à débattre).

Travail sur les bases de données géographiques.

Logiciel intelligent

Aujourd’hui, la solution est un outil simple d’utilisation qui fournit de la data. Il y a un souhait d’apporter une couche d’intelligence logicielle comme de l’aide à l’analyse de données. C’est une demande cliente de plus en plus forte. Cela implique quelques briques techniques en ML/ algo.  

L’environnement de travail au global

Les outils de travail

GitLab

Slack

Meet pour les visios

Les personnes sont libres de choisir leurs machines (aucune contrainte).

La montée en compétences

Communauté At Home : communauté qui rassemble des membres de startups toulousaines à laquelle participe les fondateurs. Il y a des squad tech : tous les mois, une équipe présente un projet ou une fonctionnalité. Les deux derniers sujets étaient notamment le devops et la documentation technique en interne. Ce sont des ateliers qui mettent en avant les bonnes pratiques de l’écosystème startup.

Dan assistait régulièrement à des conférences sur la partie tech (« c’était le bon vieux temps ma ptite Dam ! »).

Il y a aussi du temps et du budget pour se consacrer à des conférences.

La politique de télétravail

Période Covid : full remote

En rythme de croisière, voici les options de télétravail qu’OALLEY propose :

La politique RSE

Culture de la transparence : les salaires de tout le monde sont connus et accessibles à tous.

Les plus/les moins du projet ?

Les moins

Il est encore trop tôt pour avoir une vision pleinement aboutie des méthodologies de développement.

Si vous visez une équipe déjà installée, ça risque de bloquer. L’équipe tech en cours de construction.

Les plus

Challenges techniques : frontend, performance, Data.

Environnement agréable pour un.e développeur.se avec un véritable engagement sur la qualité du logiciel et les bonnes pratiques en développement.

Croissance organique.

Gestion saine des recrutements (ils recrutent en fonction du besoin et du budget).

Un poste évolutif dans un contexte qui grandit (passage de startup à scale-up).

Des fondateurs issus de la technique et qui restent technophiles : intérêt fort pour les conférences techniques, veille business et tech, lecture régulière d’articles sur l’actualité technique via hacker news, etc.

Postuler