ouvert

Développeur.se Backend
Stoic

1.Pourquoi ce recrutement ?

1.1 Historique

C’est l’histoire d’une entreprise, Stoic, qui s’est longtemps cherché dans l’univers de la Data, avec comme socle, des personnes qui se connaissent depuis très longtemps. 

Certaines personnes ont travaillé dans les mêmes entreprises par le passé, d’autres sont des amis d’enfance, ce qui crée une incroyable cohésion d’équipe dans l’évolution du produit depuis sa création en 2012. 

Dans son essence actuelle, le produit s’adresse à des structures qui sont confrontées à de grosses volumétries de données et répond à leurs problématiques de dépendance et d’intégration des différents outils data utilisés (par exemple Airtable, Rows, Y42, etc.) et ce, sur l’ensemble du cycle de vie de la Data : importation de la donnée, nettoyage de la donnée, transformation de la donnée, analyse, et présentation de la donnée, avec cette volonté de laisser au maximum les utilisateurs autonomes dans l’usage de la solution.

Ce produit s’adresse à des personnes au sein des entreprises qui sont plutôt Data Citizen : des personnes dites expertes dans l’usage de leurs données métiers (comme par exemple les traders) et qui ont besoin de les exploiter efficacement.  

Quelques exemples de cas pratiques : 

Une image contenant table

Description générée automatiquement
Une image contenant table

Description générée automatiquement

Pour en savoir plus sur les pivots clefs de la solution, je vous partage ici les étapes clefs comme un livre avec les grands chapitres. 

1.2 Contexte actuel d’entreprise et de recrutement

A l’heure actuelle, la solution est performante avec toutes les fonctionnalités attendues pour une première version (Stoic App et Stoic Server).  

Il faut que les gens puissent entrer vite dans le produit et être plus productifs. 

Il y a aujourd’hui 500 personnes inscrites au programme (des bêta testeurs du type business analyst, statisticiens, data analyst). Ils cherchent à s’exposer à un maximum d’utilisateurs pour finir de polir l’expérience utilisateurs. 

Afin de livrer le produit à plus grande échelle, ils recherchent donc deux profils : 

Ils vont faire grandir doucement l’équipe. 

Les multiples enjeux : 

TL;DR

Voici donc ce que tu vas lire en continuant la lecture :

2. Quelle entreprise vas-tu rejoindre ?

3. Quelle organisation technique vas-tu rejoindre ? (l’équipe, la stack technique et la qualité de code)

4. Les profils attendus ? (Compétences techniques, soft skills, le processus de recrutement)

5. La rémunération, les classiques et les avantages

6. L’environnement de travail au global

7. Les moins et les plus du projet d’entreprise

2. Quelle entreprise vas-tu rejoindre ?

2.1 Date existence

2012

2.2 Nombre de personnes au sein de l’entreprise 

13 personnes 

2.3 Les chiffres clés Business

Stoic recherche encore son market fit. A l’heure actuelle les finances reposent sur des investisseurs, dont la plupart sont de grandes banques, fonds d’investissements et grandes compagnies publiques. 

2.4 Localisation

L’ensemble de l’entreprise est en full remote. 

Il y a un centre de gravité à Lyon (3 ingénieurs: Vincent, Maxime, Christophe), une personne à Montpellier (Aurélien), le CTO, Yves, à Philadelphie, le CEO, Ismaël, basé en Californie, une personnes à Bordeaux (Yan), une personne à Nancy (Philippe) et en Normandie (Pierre et François).

De plus, l’équipe est supportée par : Olivier, à Lyon, responsable du produit, Horst, en Californie, responsable du support client, Brendan, en Californie, responsable “data science”.

3. Quelle organisation technique vas-tu rejoindre ?

3.1 La configuration des équipes

Moyenne d’âge
La quarantaine

Organisation technique

L’équipe technique est fullstack avec une majeure backend (Node et C++).
Il y a 3 personnes 100% frontend.
Il y a un Product Manager (Olivier).

Personnalités de l’équipe

Des gens qui se connaissent et s’écoutent. Pas d’ego mal placé.
Un contexte avec une bonne sécurité psychologique : les gens n’hésitent pas à dire ce qu’ils pensent de façon argumentée et rationnelle.

Culture de travail

Ils se mettent d’accord. Tout le monde est écouté en prenant en compte les remarques de chacun. Ils expliquent les décisions.
Ils se sont améliorés sur la transparence avec un meilleur partage de l’information.
L’environnement est très collaboratif. 
3.2 La stack technique actuelle et l’environnement méthodologique

Frontend

Javascript, l’application est essentiellement “mono-page” et utilise le framework VueJS, ainsi que Vega, VegaLite, D3.JS sur la partie visualisation

Backend

Un frontend qui communique avec un ensemble de processus distribués codés avec une enveloppe JS (NodeJS) et un engine en C++
Tout cela packagé dans une image Docker.
L’orchestration est assurée par Kubernetes.

Méthodologie

Du soft Scrum : morning meeting en France à 9h15.
Un post slack qui résume ce que fait chacun.
Toutes les deux semaines des sprint meeting : rétro sur les livraisons, avancement du produit, les améliorations, etc.

Les bonnes pratiques de développement

Des outils de coding style.
Tests unitaires et tests d’intégration avec une bonne couverture de tests.
Qualité évaluée à travers les analyses de bugs et régression.
Usine d’intégration et déploiement continue sur Jenkins et GitHub action.
Tests end to end.
3.3 Les projets d’évolution à moyen/long terme

4. Les profils attendus ?

4.1 Les compétences opérationnelles attendues
4.2 Les soft skills

Autonomie : une personne qui prend des initiatives, qui a un droit à l’erreur. Il n’y a pas de micro-management. 

Humilité : une personne sachante qui sait partager son savoir mais aussi qui sait le challenger, se remettre en question, revoir la copie en cas d’erreur. 

Apport de valeur : ils me disaient être des profils plutôt T-Shaped avec un forte domaine d’expertise et une ouverture sur d’autres domaines. Chacun apporte de la valeur au groupe, au projet d’entreprise, à la solution, et ce, quel que soit le niveau de séniorité, le niveau d’ancienneté aussi. Chacun apprend des autres de façon bienveillante et constructive. 

Ouverture d’esprit : une personne qui a une expertise mais qui ne s’enferme pas dans celle-ci. Elle doit être capable d’avoir une vue globale pour comprendre les enjeux, les feedbacks utilisateurs, et bien comprendre les différentes couches techniques qui interagissent entre elles. Cela exige donc une certaine ouverture d’esprit sur les projets, sur la stack, et aussi les sujets à traiter qui ne plaisent pas toujours. 

Être affimé.e/ avoir du répondant : l’idée n’est pas de critiquer pour critiquer mais d’affirmer un avis sur un sujet qui n’est pas compris et/ou qui déplait. Les remarques sont encouragées et écoutées, et ce, même si la personne émet un avis, une suggestion sur un domaine qui n’est pas directement le sien (par exemple le business, la stratégie produit, etc.), car l’équipe technique est le produit. Ainsi, chacun se sent impliqué et engagé à tous les niveaux de l’entreprise. 

4.3 Le processus de recrutement

1ere étape : un échange d’une heure pour faire connaissance avec Yves ou Christophe. Cet entretien peut s’enchaîner avec un questionnaire technique s’il y a du temps pour tout le monde. 

2eme étape : exercice à distance sur la partie backend (en JS) avec quelques jours d’exécution. La personne y consacre le temps qu’elle veut. Il est question de bien évaluer le style de code, l’organisation du code ainsi que la communication avec l’équipe si besoin. Quoiqu’il advienne, ils prennent le temps de faire un débrief et de discuter sur l’exercice technique. 

3eme étape : étape d’immersion dans l’équipe technique et, selon les préférences du candidat.e, en one to one ou par groupe de 2/3 personnes. 

4eme étape : closing avec le formalisme d’une offre. Il est question d’aborder quelques points RH et administratifs notamment. 

5 La rémunération, les classiques et les avantages

5.1 La rémunération cible

Ils sont à la recherche d’un profil dit intermédiaire. 

La target de rémunération se situe entre 50-60 K€ 

5.2 Les classiques et les avantages

6. L’environnement de travail global

6.1 Les moyens, les outils de travail 
6.2 La politique remote
6.3 Espace veille et formation
6.4 La culture d’entreprise
Valeurs clefsLeur déclinaison dans la réalité de l’entreprise

La confiance 

Cela se traduit par un travail en full remote et ce, dès le début de l’entreprise avec beaucoup d’autonomie et de responsabilités données à l’équipe technique. 
Bienveillance 
Du respect et de l’accompagnement sur des sujets de vie privée (contraintes parentales, par exemple).
Dans le quotidien, ils ne vont pas critiquer les personnes en leur disant ce qu’elles auraient dû faire mais ils vont plutôt essayer de montrer aux individus comment ils peuvent s’améliorer.
Esprit d’équipe 
C’est une équipe qui se connaît depuis longtemps et qui apprécie travailler ensemble. Il n’y a pas de personne isolée dans son coin. Chacun apporte son expertise, ses connaissances au sein de l’équipe. 

Intégrité

Il y a beaucoup d’honnêteté dans les échanges, pas de bullshit. Quand les personnes ont besoin de dire quelque chose, elles le disent sans le cacher. 

Excellence 

Chaque personne a un domaine d’expertise et chacun cherche à pousser ce qui devrait être amélioré. Ils sont une équipe de passionnés et ouverte d’esprit. 

Humilité 

Les individus cherchent à se mettre à la place des utilisateurs, visent le bon sens/ la vérité plus que le souhait d’avoir raison. 

7. Les plus/les moins du projet d’entreprise ?

7.1 Les moins
7.2 Les plus

Postuler